31 octobre 2009

Surprise !

   Quand j'étais petite (plus encore que maintenant), certains soirs d'hiver, ma maman se levait de table au moment du dessert et attrappait le presse-agrume. Comme ma soeur et moi lui demandions ce qu'elle faisait, elle répondait "une surprise", nom que cette gourmandise toute simple a gardé pour nous. Ingrédients pour deux petites filles sages : 1 orange, 1 banane, cassonade ou sucre vanillé selon votre goût.    Pressez l'orange et répartissez-en le jus dans deux coupes à dessert. Coupez une... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2009

Musset, Munch et Mozart mmm !

Petite anthologie poétique du dimanche VII    Bonjour ! Enfin presque, le thème est un peu sombre aujourd'hui, mais tellement beau ! Je vous propose mon passage préféré du Lorenzaccio de Musset, celui que j'ai longtemps pu réciter avant de commencer à l'oublier doucement, la classe prépa aidant. L'extrait est un peu long, mais il me semble déjà que c'est presque un crime que de l'interrompre là, avant la fin de la réplique !    Tu me demandes pourquoi je tue Alexandre ? Veux-tu donc que je m'empoisonne, ou que je... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 10:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2009

Quiche Lorraine

  Pour le pic-nique, on peut utiliser les restes de la veille, c'est très pratique surtout quand on n'est que deux à tables ! Je reconnais que la quiche lorraine, c'est meilleur quand c'est chaud, mais froid, ça dépanne quand même très bien. Il faudrait que je me trouve une boîte à bento ou une lunchbox avec deux compartiments pour pouvoir emmener quelques feuilles de salade sans que la vinaigrette ne détrempe ce qui l'accompagne. Bref, voici une photo réalisée à la webcam (désolée!) et la recette de ma maman : Ingrédients : ... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2009

Voltaire, Van Gogh et Rameau

Petite anthologie poétique du dimanche VI    C'est dimanche ! Voici un extrait de la nouvelle préférée de Voltaire, Micromégas :    Ceux qui ne voyagent qu'en chaise de poste ou en berline seront sans doute étonnés des équipages de là-haut : car nous autres, sur notre petit tas de boue, nous ne concevons rien au-delà de nos usages. Notre voyageur connaissait merveilleusement les lois de la gravitation, et toutes les forces attractives et répulsives. Il s'en servait si à propos que, tantôt à l'aide d'un rayon du... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2009

Properce, peinture antique, musique médiévale

Petite anthologie poétique du dimanche V     Après la mort la semaine dernière, l'amour ! Je vous propose une élégie magnifique de Properce (Élégies, II, 15 vers 1-10), qui permet beaucoup de son charme à la traduction puisque les sons ne sont plus les-mêmes : même si vous ne parlez pas latin, je vous conseille d'essayer de prononcer au moins les deux premiers vers à voix haute ! Évidemment, si vous connaissez les rythmes (longue brêve brêve ou longue longue), c'est encore plus chantant ! Je propose une traduction ensuite,... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2009

Salade de coquillettes à l'aubergine

   N'ayant pas vraiment le temps de manger le midi, j'emporte ma petite popotte. Je ne suis pas une spécialiste des bento, probablement trop longs à faire et trop compliqués (donc coûteux) pour moi. Je me contente de petites choses que je me propose de vous présenter régulièrement, même si je ne suis pas tout à fait sûre du caractère suffisant - nutritionellement parlant - de mes petites préparations.    Salade de coquillettes à l'aubergine pour une personne : 1/2 aubergine pas trop grosse 1 poignée de... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2009

Villon, Bosch, Moussorgski

Petite anthologie poétique du dimanche IV    Aujourd'hui, la Ballade des pendus de Villon : Frères humains, qui après nous vivez,N'ayez les coeurs contre nous endurcis,Car, si pitié de nous pauvres avez,Dieu en aura plus tôt de vous mercis.Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :Quant à la chair, que trop avons nourrie,Elle est piéça dévorée et pourrie,Et nous, les os, devenons cendre et poudre. De notre mal personne ne s'en rie ;Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !Se frères vous clamons, pas n'en devezAvoir... [Lire la suite]
Posté par Anonyme du XXIe à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :